Les 8 choses à savoir pour lutter contre les grignotages.

Le grignotage, contrairement à un repas ou un collation, est une prise alimentaire plus ou mois régulière, non anticipée, généralement non maitrisée. Les grignotages sont le plus souvent constitués d’aliments gras et/ou sucrés, ils sont culpabilisants, et sont l’ennemi d’une alimentation équilibrée.


Pour perdre du poids et ne plus en reprendre il est primordial d’apprendre à les éradiquer. Voici plusieurs pistes à explorer :

1. Prendre un petit-déjeuner équilibré

La journée commence du bon pied par un petit déjeuner riche en protéines (oeuf, blanc de poulet, …), cela permet de se sentir rassasié plus longtemps, booste notre métabolisme (notre capacité à bruler des calories) de 25%, et nous permet de maintenir notre masse musculaire.

Erreurs à ne pas commettre :

- Sautez le petit déjeuner et vous aurez une vilaine sensation de faim dans la matinée.

- Prenez un petit déjeuner trop sucré et votre organisme va assimiler les sucres rapides immédiatement, ce qui provoquera une sensations de fatigue physique et intellectuelle importante ainsi que des crises d’hypoglycémie, que vous compenserez en grignotant.

2. Manger lentement

La satiété (sensation de ne plus avoir faim) arrive quand nous mastiquons et que l’estomac se remplit. Il faut au moins 20 minutes pour que le signal parvienne au cerveau. Si le repas dure moins longtemps, il est fort probable que nous mangions plus qu’à notre faim et de ne s’en apercevoir que trop tard.

Manger trop vite est un des principaux facteurs de prise de poids, il est donc très important d’apprendre à se poser, à mâcher, déguster,…

3. Manger équilibré

Pour diminuer les envies de grignotage, il est primordial de garantir à votre organisme un apport suffisant en fibres, en sucres lents et en protéines. Cela vous permettra de vous sentir rassasiés plus longtemps.

Manger équilibré est donc une des principales règles à respecter pour lutter contre les envies de grignotage, afin de perdre du poids durablement et rester mince sans lutter sans cesse contre les compulsions

4. Prévoir des petites collations entre les repas

Il n’est pas raisonnable de faire subir à son organisme une faim trop intense et trop longue, ce qui implique qu’il n’est pas toujours bon de ne pas manger entre les repas. Cependant, je ne parle pas là de privilégier les grignotages, qui sont généralement répétés et très caloriques, mais plutôt de prévoir des collations qui elles sont anticipées et raisonnables, et nous permettent de tenir jusqu’au repas sans nous faire grossir.

Privilégiez des aliments rassasiants peu caloriques, pas trop riches en gras ni en sucres, et faites une vraie pause pour les déguster.

5. Ne pas s’ennuyer

Vous l’avez surement souvent remarqué, quand vous vous ennuyez, vous avez inévitablement envie de manger, même si vous n’avez pas faim. Cela va vous occuper quelques minutes, puis vous allez culpabiliser, et vous vous ennuierez toujours autant. Donc, sautez la case « frigo » et trouvez plutôt une occupation pour détourner votre cerveau de la nourriture.

Sortez le chien, prenez un bouquin, rangez la maison, faites vous les ongles,… peu importe tant que cela vous occupe, et le moins passivement possible. Regarder la télévision par exemple n’empêche pas de manger des chips !

6. Se déstresser

Plus facile à dire qu’à faire je sais, mais le stress est un facteur très important de prise de poids, notamment car il incite au grignotage. Nous avons tous tendance ouvrir les placards pour trouver de quoi nous apaiser quand nous sommes stressé. Mais passé le soulagement immédiat, le problème n’est pas réglé, donc autant apprendre à gérer son stress au plus vite.

A vous de trouver ce qui vous y aidera, cela peut être une séance de sport, une balade en plein air, un bon bain, un peu de méditation, un appel à un ami, … bref tout ce qui pourra vous apaiser tant que cela ne se mange pas !

7. Boire suffisamment d’eau

Souvent, nous confondons la soif et la prenons pour de la faim, nous grignotons alors que notre corps voulait juste boire. Le fait de ne pas boire assez, et pas régulièrement entraine de nombreux grignotages.

Par ailleurs, boire un verre d’eau avant chaque repas peu accélérer la sensation de satiété et donc aider à perdre du poids.

8. Dormir mieux/plus

Un manque de sommeil de qualité entraîne une production accrue de l’hormone ghréline, (qui stimule l’appétit) ainsi qu’une diminution de la production de leptine, (l’hormone de la satiété).

Plus vous êtes fatigué, plus votre corps vous réclame de la nourriture pour compenser le manque de sommeil. Ce n’est pas que vous êtes trop gourmand ou que vous manquez de volonté si en fin de journée quand vous êtes crevé vous n’arrivez pas à vous retenir de grignoter. Votre cerveau exige de la nourriture pour tenir, mais ce dont il a fondamentalement besoin c’est de repos. Ecoutez-le !

Couchez-vous moins tard, achetez-vous un meilleur oreiller, faites une sieste quand vous le pouvez… et vous mincirez !


Prenez un peu de temps pour réfléchir à ces 8 pistes d'améliorations : par combien êtes-vous concernées ? Mangez vous souvent par ennui ou par stress ? Mangez vous trop vite? Sautez-vous le petit déjeuner ? Etes vous épuisés en fin de journée? ...

Tous ces facteurs de prise de poids, qui font partie de votre vie quotidienne depuis surement longtemps ne sont pas faciles à supprimer mais c'est typiquement sur ce genre de problèmes que j'aide les personnes que je suis à abandonner leurs mauvaises habitudes pour adopter de meilleurs comportements alimentaires. Changer, c'est possible :)


92 bis avenue du Bac

94210 La Varenne - St Maur

(uniquement sur RDV)

07 56 99 41 00

Lundi/Vendredi : 9h-20h

Samedi : 9h-14h30

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

Les programmes proposés sont totalement personnalisés  selon les besoins, et les résultats peuvent varier en fonction des personnes et des profils. 

Capture d’écran 2018-10-18 à 17.16.57.pn